•  

    Mes aventures avec les vernis du magazine BIBA de Juin

    Hey!

    Week-end prolongé dans le sud, 2h10 de retard de train sur un trajet Paris-Marseille, qui dit mieux? Heureusement j'avais un Harlan Coben bien entamé qui m'a occupé pendant une bonne partie du voyage. Mais du coup pour le retour, il me fallait bien un petit magazine pour m'occuper!

    Ma réaction devant le BIBA avec des vernis tous choux? Les jolies couleurs m'ont fait craquer, voilà, j'avoue! Pour 3€90 avec le magazine BIBA petit format, ce n'était pas trop grave s'ils étaient nuls. Hé Béh ça n'a pas loupé.

    Je n'ai encore utilisé que le bleu-vert, mais je ne sais pas si j'aurais le courage de tester le corail...

    Explications :

    A l'application, le pinceau est tout court, assez petit, mais le vrai problème c'est la texture : pas du tout homogène (malgré l'agitation juste avant) il m'a fait un paté sur un ongle, et sur le suivant il est tout transparent... Obligation donc de poser une 2ème couche, et là c'est le drame! Je me retrouve avec le bouchon noir dans la main, mais le pinceau est resté dans le pot... il est cassé quoi! Donc j'ai un mini embout transparent pour attraper le pinceau sans me mettre du vernis partout sur les doigts... Faut pas trembler là. J'ai réussi tant bien que mal. Ensuite j'ai posé mon Top Coat Kiko (200) pour protéger le tout. Et je suis allé me coucher, peut-être une heure après. Et le lendemain matin je me rends compte qu'en fait c'était pas sec, mais je suis partie quand même au travail comme ça. Non, non, il n'y a pas un effet sur mon vernis, c'est des traces de draps... la classe! Dommage, la couleur est joli, mais la qualité est médiocre, à zapper donc!

    A bientôt!

     

    Mes aventures avec les vernis du magazine BIBA de Juin

     

    Mes aventures avec les vernis du magazine BIBA de Juin


    3 commentaires
  •  

    Vernis Kiko n°320 Beige mauve : mon vernis chouchou!

    Hey,

    Vous l'aurez compris, ici, ici et ici, j'adore les vernis Kiko!

    Il y a quelques mois déjà, j'ai craqué pour la teinte 320, Beige mauve. L'un de mes tout premiers Kiko en fait. C'est une couleur très originale que j'ai immédiatement adopté. Comme d'habitude chez un vernis Kiko, j'ai retrouvé la brillance, la tenue longue durée, la magie! Et sans se ruiner (3.90 euros)! Je le porte souvent, en toute circonstance, c'est mon chouchou. Même avec mon pantalon vert! (cf la photo ci-dessous)

    J'ai offert ce vernis à plusieurs de mes copines, car pour moi c'est une valeur sûre : elles ne peuvent pas déjà avoir plusieurs mauves et elles sont obligées de flasher sur ce super coloris. Et elle étaient ravies!

    A bientôt,

     

    Vernis Kiko n°320 Beige mauve : mon vernis chouchou!

     


    5 commentaires
  •  Bain dissolvant Inell VS Sephora : Radine moi? Non, maligne!

    Hey!

    Je vous ai déjà parlé du bain dissolvant Sephora, en bien, ici. La question qui restait en suspens était de savoir si on pouvait trouver l'équivalent en moins cher! J'ai donc testé le bain de chez E.Leclerc, de leur marque de distributeur Inell, qui est plus de 2 fois moins cher (3,70 contre 7,90€).

    Je n'ai pas comparé les 2 en direct, car mon bain Sephora était trop vieux et avait donc l'effet inverse : quand je trempe le doigt dedans il ressort rouge. Et pas seulement l'ongle, TOUT le doigt. Il a fait son temps, reste à savoir maintenant si le bain Inell est un digne remplaçant!

    Au niveau du packaging, de la mousse, pas de différence. L'utilisation est identique, et j'ai retrouvé le bonheur de l'efficacité du début! On plonge ses doigts un à un dans la mousse et hop, on s'est débarrassé de toute trace de vernis en 2 minutes, c'est top!

    Pour ce qui est de l'agressivité du produit, je l'utilise depuis quelques semaines et je n'ai pas remarqué de problèmes de casse ou de dédoublement de mes ongles. Je précise que je ne change pas de vernis tous les jours, mais plutôt tous les 4,5 jours. Je rappelle aussi que ces produits sont des dissolvants, donc il faut se laver les mains après utilisation et prendre soin de ses ongles au quotidien pour ne pas les abimer (les hydrater, utiliser une base...)

    La durée de vie a l'air bonne aussi, pour l'instant la mousse est hyper efficace, à confirmer dans quelques semaines/mois!

    En conclusion pour moi ces 2 produits sont de qualité parfaitement équivalente! Alors, pourquoi payer plus cher?

    Dommage qu'en tant que parisienne, je doive demander à ma mère ou à une copine de m'acheter des produits chez E.Leclerc... A quand un E.Leclerc parisien?

    A bientôt!

    Bain dissolvant Inell VS Sephora : Radine moi? Non, maligne!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique